La guerre des goûters

Publié le 15 Novembre 2013

La guerre des goûters

Le goûter, mélange de souvenirs d'enfance teintés de plaisir, de souvenirs d'école et de weekends chez mamie.

Aujourd'hui c'est le tour de votre enfant de profiter de ce moment privilégié, oui mais pas n'importe comment...

Définition

Le goûter est LA petite collation plaisir des grands et des petits. Elle a lieu en milieu d'après-midi, plutôt vers 16h en France. Le goûter ou 4h, permet aux enfants de tenir jusqu'au dîner en rechargeant les batteries et en faisant une pause entre l'école et la maison (les devoirs!).

Histoire

L'existence de cette collation remonte au moyen âge . Le goûter étant alors composé de pain et jambon pour les paysans afin de reprendre des forces sur le champ. A la renaissance il comprend du pain, beurre et confiture, laissant place au chocolat plus tard lors de son importation sur le continent. Peu à peu, le goûter traditionnel se modifie avec l'industrialisation de nos modes de vie. Le travail des femmes grandissant, le goûter a plus souvent lieu à l'extérieur (crèches, garderies, écoles). Sa composition se porte vers les produits facilement transportables, non périssables, ne nécessitant pas de longue préparation de la part des parents.

Les industriels l'ayant bien compris, une véritable guerre des goûters est déclarée et les offres diverses et variées se multiplient à outrance.


Quelques règles de base pour s'y retrouver dans ce capharnaüm des industriels:

-Je ne le répèterai jamais assez mais les produits vous paraissant les plus transformés, chimiques, préemballés et compagnie, ne doivent pas constituer la base d'une alimentation. Ils doivent tout au plus être consommés occasionnellement.

-Adaptez le menu en fonction de l'âge de votre enfant mais aussi du lieu ou sera pris la collation.

-Variez les aliments pour casser la monotonie et apporter tous les éléments nécessaires à la bonne santé de votre enfant.


Quel goûter à quel âge?

A partir de 6 mois: Quelques cuillerées de compote (pomme, poire) en plus de la tétée ou du biberon habituel.

A partir de 7 mois: 130g de compote, une tétée ou biberon ou laitage.

A partir de 9 mois: Lait ou yaourt ou fromage blanc avec une compote ou des fruits.

Dès 1 an: une tartine pain/beurre/confiture/chocolat/miel ou un biscuit + une compote ou un laitage

Quels produits choisir?

Les compotes maison ou toutes prêtes sans additifs, colorants, conservateurs et sucres ajoutés constituent un élément intéressant du goûter. Très appréciée des bébés, elle n'ont pas besoin d'être estampillées "bébé" pour être adaptées à votre tout petit.

Les laitages doivent être présents au goûter jusqu'à 1an.

Voir article sur le lait: http://nutritioninfantile.overblog.com/comment-choisir-le-bon-lait-pour-b%C3%A9b%C3%A9

Et les yaourts: http://nutritioninfantile.overblog.com/quel-yaourt-pour-bebe

Ainsi, vous pourrez à partir de 9 mois proposer yaourt, verre de lait, fromage blanc, fromage, etc.... Je vous souhaite bon courage par contre pour trouver des briquettes de lait non aromatisées et non sucrées dans le commerce! Oui vous savez celle qu'on avait à la maternelle avec la paille et les vaches dessinées dessus! Même en version bio il n'existe que fraise ou chocolat. Paradoxe d'une société qui se veut préventive en matière d'éducation à la santé et qui ne s'insurge pas qu'on ne laisse pas le choix aux parents de se procurer de bons produits sains et naturels!!!!

Concernant les produits céréaliers, vous aurez l'embarras du choix tant l'offre est fournie. Mieux vaut une bonne tranche de pain avec un carré de chocolat (noir) plutôt qu'un pain au chocolat ou autre viennoiserie. Bien entendu, le dimanche on peut se faire plaisir!

Pour les biscuits, le fait maison ou les biscuits basiques "pur beurre" sont de meilleure qualité que les gâteau fourrées à l'huile de palme, colorant, conservateurs, etc...

La boisson reine du goûter sera l'eau à boire sans modération pour hydrater bébé. Cependant un jus de fruits (100% fruits) coupé avec de l'eau, une tisane ou un jus de légumes peut-être proposé occasionnellement pour varier les plaisirs.

Pour les produits bio, locaux et artisanaux, NE VOUS PRIVEZ PAS!

Rédigé par Missmaman76

Publié dans #education, #dietetique infantile, #malbouffe

Repost 0
Commenter cet article