Prévenir les allergies alimentaires de mon bébé

Publié le 15 Février 2013

Prévenir les allergies alimentaires de mon bébé

De plus en plus de bébés sont étiquetés allergiques. Nos grand-mères pensent que c'est parce qu'on les couve trop. Nos mères associent les allergies à la pollution. Et nous, parents, sommes perdus tant les schémas diffèrent ainsi que les discours traitant du sujet.

 

De quoi s'agit-il?

L'allergie est une réaction du système immunitaire du corps humain. L'organisme perçoit comme une menace certaines substances et fabrique des anticorps pour s'en protéger. Certains cas peuvent être sévères et nécessitent un régime strict avec des conséquences non négligeables en terme de qualité de vie.

Les allergies sont bien souvent rencontrées chez les bébés prédisposés génétiquement. C'est à dire avec un terrain familial propice à développer des allergies. On ne détecte pas dès les premiers mois de vie les allergies car elles résultent de réactions chimiques qui prennent du temps à s'installer. On parle donc de tolérance ou d'intolérance aux aliments qu'on introduits dans les menus de bébé. Cette acquisition de tolérance se fait pendant la diversification alimentaire c'est à dire entre 4 et 6 mois.

Cette étape doit être progressive en proposant les aliments séparément conformément au tableau d'introduction qui se trouve dans le carnet de santé de bébé.En effet, si plusieurs aliments sont donnés en même temps, il sera difficile d'isoler l'élément déclencheur de l'allergie.

Tableau pour information : http://nutritioninfantile.overblog.com/diversification-alimentaire

 

Qui sont les enfants à risque ?

Les enfants dont les parents présentent des allergies alimentaires, et les bébés ayant déjà été diagnostiqués allergiques ont plus de chances de développer des allergies alimentaires. A noter que toutes les allergies (contact, respiratoires, alimentaires) rentrent en ligne de compte car les mécanismes sont très proches.

Les enfants dont les frères et sœurs sont touchés par des allergies on également plus de chance d'en développer. Donc le critère de fragilité retenu en premier est le facteur génétique. Ensuite, les facteurs environnementaux permettront aux prédisposés d'exprimer leurs réactions allergiques. On sait que la présence de moquette, acariens, animaux, poussières et moisissures sont des éléments déclencheurs de beaucoup d'allergies. Mais pour les aliments ce n'est pas si simple...

 

Comment prévenir les allergies alimentaires ?

• L’allaitement maternel peut prévenir le risque d’allergie car la maman, en mangeant de tout, favorise l'exposition progressive aux allergènes passant dans le lait à faible dose.

• L'utilisation de lait hypoallergénique 1er âge (HA 1) n'a pas totalement fait ses preuves en matière d'efficacité. De plus, ce lait ne parviendra pas à protéger votre enfant contre l'allergie aux protéines du lait de vache et n'est pas très toléré par les bébés au niveau digestif.

• Pour finir, suivez scrupuleusement les conseils des professionnels de Santé qui vous aiguilleront pour mener votre diversification alimentaire. Elle est conseillée entre 4 et 6 mois. La reculer, ou éviter les aliments dits allergisants n'est plus d'actualité.

 

Petite astuce en cas d'allergie avérée:

Prévenir tout l'entourage ( Famille, professeurs, infirmière scolaire, amis, baby-sitter etc....). Pour les plus petits n'hésitez pas, en plus de la mention dans le carnet de santé, à lui fabriquer une carte ou un bracelet qui signale l'allergie qu'il gardera toujours sur lui!

 

Quels sont les signes d'une réaction allergique?

Ils sont divers et variés et ne peuvent, à eux seuls, constituer un diagnostic. Parlez-en à votre pédiatre ou médecin généraliste afin d'en avoir le cœur net. Dans tous les cas, en cas d'urgence vitale (détresse respiratoire sévère ou réaction de peau étendue et évoluant rapidement) faites le 15 ou rendez-vous aux urgences les plus proches.

Pour en savoir plus:  http://allergies.afpral.fr/

Rédigé par Missmaman76

Publié dans #prevention, #diversification alimentaire, #allergie

Repost 0
Commenter cet article