Publié le 15 Novembre 2013

La guerre des goûters

Le goûter, mélange de souvenirs d'enfance teintés de plaisir, de souvenirs d'école et de weekends chez mamie.

Aujourd'hui c'est le tour de votre enfant de profiter de ce moment privilégié, oui mais pas n'importe comment...

Définition

Le goûter est LA petite collation plaisir des grands et des petits. Elle a lieu en milieu d'après-midi, plutôt vers 16h en France. Le goûter ou 4h, permet aux enfants de tenir jusqu'au dîner en rechargeant les batteries et en faisant une pause entre l'école et la maison (les devoirs!).

Histoire

L'existence de cette collation remonte au moyen âge . Le goûter étant alors composé de pain et jambon pour les paysans afin de reprendre des forces sur le champ. A la renaissance il comprend du pain, beurre et confiture, laissant place au chocolat plus tard lors de son importation sur le continent. Peu à peu, le goûter traditionnel se modifie avec l'industrialisation de nos modes de vie. Le travail des femmes grandissant, le goûter a plus souvent lieu à l'extérieur (crèches, garderies, écoles). Sa composition se porte vers les produits facilement transportables, non périssables, ne nécessitant pas de longue préparation de la part des parents.

Les industriels l'ayant bien compris, une véritable guerre des goûters est déclarée et les offres diverses et variées se multiplient à outrance.


Quelques règles de base pour s'y retrouver dans ce capharnaüm des industriels:

-Je ne le répèterai jamais assez mais les produits vous paraissant les plus transformés, chimiques, préemballés et compagnie, ne doivent pas constituer la base d'une alimentation. Ils doivent tout au plus être consommés occasionnellement.

-Adaptez le menu en fonction de l'âge de votre enfant mais aussi du lieu ou sera pris la collation.

-Variez les aliments pour casser la monotonie et apporter tous les éléments nécessaires à la bonne santé de votre enfant.


Quel goûter à quel âge?

A partir de 6 mois: Quelques cuillerées de compote (pomme, poire) en plus de la tétée ou du biberon habituel.

A partir de 7 mois: 130g de compote, une tétée ou biberon ou laitage.

A partir de 9 mois: Lait ou yaourt ou fromage blanc avec une compote ou des fruits.

Dès 1 an: une tartine pain/beurre/confiture/chocolat/miel ou un biscuit + une compote ou un laitage

Quels produits choisir?

Les compotes maison ou toutes prêtes sans additifs, colorants, conservateurs et sucres ajoutés constituent un élément intéressant du goûter. Très appréciée des bébés, elle n'ont pas besoin d'être estampillées "bébé" pour être adaptées à votre tout petit.

Les laitages doivent être présents au goûter jusqu'à 1an.

Voir article sur le lait: http://nutritioninfantile.overblog.com/comment-choisir-le-bon-lait-pour-b%C3%A9b%C3%A9

Et les yaourts: http://nutritioninfantile.overblog.com/quel-yaourt-pour-bebe

Ainsi, vous pourrez à partir de 9 mois proposer yaourt, verre de lait, fromage blanc, fromage, etc.... Je vous souhaite bon courage par contre pour trouver des briquettes de lait non aromatisées et non sucrées dans le commerce! Oui vous savez celle qu'on avait à la maternelle avec la paille et les vaches dessinées dessus! Même en version bio il n'existe que fraise ou chocolat. Paradoxe d'une société qui se veut préventive en matière d'éducation à la santé et qui ne s'insurge pas qu'on ne laisse pas le choix aux parents de se procurer de bons produits sains et naturels!!!!

Concernant les produits céréaliers, vous aurez l'embarras du choix tant l'offre est fournie. Mieux vaut une bonne tranche de pain avec un carré de chocolat (noir) plutôt qu'un pain au chocolat ou autre viennoiserie. Bien entendu, le dimanche on peut se faire plaisir!

Pour les biscuits, le fait maison ou les biscuits basiques "pur beurre" sont de meilleure qualité que les gâteau fourrées à l'huile de palme, colorant, conservateurs, etc...

La boisson reine du goûter sera l'eau à boire sans modération pour hydrater bébé. Cependant un jus de fruits (100% fruits) coupé avec de l'eau, une tisane ou un jus de légumes peut-être proposé occasionnellement pour varier les plaisirs.

Pour les produits bio, locaux et artisanaux, NE VOUS PRIVEZ PAS!

Voir les commentaires

Rédigé par Missmaman76

Publié dans #education, #dietetique infantile, #malbouffe

Repost0

Publié le 1 Novembre 2013

Un bebe génère beaucoup de déchets, comment les minimiser?

Conscients de l'enjeu environnemental que constitue la gestion des déchets dans notre société, vous vous demandez peut-être comment limiter les dégâts provoqués par ce petit arrivant dans votre maison: bébé?


Quels déchets ?

Ce blog ayant pour vocation de traiter plus particulièrement de la nutrition infantile, je me concentrerai principalement sur les déchets en lien avec les repas de bebe:

-les coussinets d'allaitement jetables

-l'achat d'un tire-lait

-l'achat d'un pèse bébé

-les biberons

-le matériel de cuisine neuf et hors de prix

-les boîtes de laits infantiles et de céréales en aluminium

-les petits pots en verre ou en plastique

-les emballages de biscuits, yaourts, compotes et j'en passe

-les bouteilles d'eau

-les bavoirs jetables

-les épluchures de fruits et légumes

-les couches, les cosmétiques, les vêtements, le matériel de puériculture divers et variés, etc...

Tout cet arsenal, constitue une production de déchets considérables lors des premières années de vie de votre enfant, tant pour les fabriquer, que pour s'en débarrasser... Plusieurs centaines de kilogrammes de déchets par an et par bébé!


Comment mieux consommer?

Les petites rivières formant les grand fleuves, dites vous que changer vos habitudes peuvent grandement changer la donne et diminuer significativement l'empreinte environnementale de vos petits:

À l'achat d'abord, faites vos courses en prenants avec vous vos sacs, cabats , paniers réutilisables (dans le sac à Langer ou la poussette par exemple). Préférez les produits les moins emballés et en grand format. Sélectionnez les produits recyclés et recyclables. Les légumes et fruits en vrac pour faire ses petits pots, la vaisselle pour bébé écologiques, les vêtements en polaire (recyclage des bouteilles) sont de bons exemples et ne coûtent pas plus chers!

Privilégiez le lavable au jetable, ainsi on peut se procurer des coussinets lavables, des bavoirs et couches lavables.

Pour plus d'info sur les couches lavables: http://www.naturalange.fr Une initiative de visionnaires, qui n'a pas pu perdurer malheureusement, vous pouvez vous procurer des couches d'occasion sur des sites de revente entre particuliers.

Pour les biberons, l'eau du robinet coûtant 100 à 300 fois moins chère est très intéressante sauf contre-indication médicale ou sanitaire.

Voici le petit lien pratique vous permettant d'obtenir les derniers résultats qualitatifs d'analyse de l'eau du robinet dans votre commune: http://orobnat.sante.gouv.fr/orobnat/afficherPage.do?methode=menu&usd=AEP&idRegion=23

Pour l'achat de matériel il est également possible de trouver un choix fabuleux sur le marché de l'occasion (internet, vide-greniers, dépôts-ventes) ou mieux de le louer. Et oui, le tire-lait et le pèse bébé peuvent se louer en pharmacie voire être remboursés par la sécurité sociale sous certaines conditions.

"On accueille un bébé en ouvrant son cœur et non son porte-monnaie."

Moins d'achats = moins de déchets!

Pour le choix des produits d'entretien de votre matériel, inutile d'investir dans les lessives "spéciale bébé" utilisez des noix de lavage non toxiques et totalement allergéniques!!! Les produits d'entretiens eco-labellisés et les astuces naturelles de grand-mère feront aussi l'affaire.

L'allaitement ne produit pas de déchet !

Je confectionne moi-même mes petits pots pour bébé! En calculant bien les quantités, en surveillant les dates de péremption pour éviter le gaspillage alimentaire.

J'opte pour un lave vaisselle. Pour réduire ma consommation d'eau si j'ai la place.

Je pique-nique malin en emportant de la vaisselle réutilisable ou jetable recyclée .

J'évite les mini-portions et reconditionne chez moi en fonction de l'appétit de bébé.


Comment moins jeter?

Réutilisez les emballages comme les boîtes de lait pour ranger vos crayons, vis, clous, cotons, etc...

Revendez les vêtements trop petits ou faites-en don à une association caritative ou sur internet, échangez entre particuliers...

Composter vos déchets organiques seul ou à plusieurs.

Apprenez à coudre et réparer vos objet ou faite-le faire cela crée de l'emploi.


Comment mieux jeter?

Adoptez le tri sélectif, informez-vous:

http://www.ecoemballages.fr/grand-public/trier-cest-facile/le-guide-du-tri



Merci à http://www.agglorouentransition.org

Et

http://www.effetdeserretoimeme.fr

Pour leurs actions autours de ce grand débat.

Laissons une planète meilleure à nos enfant en commençant à changer nos habitudes maintenant .

































Voir les commentaires

Rédigé par Missmaman76

Publié dans #écologie, #déchets, #cuisine, #simplicité volotaire

Repost0