lait maternel

Publié le 31 Janvier 2014

Tout ce que vous avez toujours rêvé de savoir sur le lait de bébé

Parmi les 300 références de lait différentes, il est bien difficile de s'y retrouver.

Pour faire un choix éclairé, en France, il faut avoir beaucoup de temps devant soi et et une bonne dose de patience!

Pour vous aider je vous avais concocté un petit guide en juillet dernier que vous pourrez retrouver en cliquant sur ce lien: http://nutritioninfantile.overblog.com/comment-choisir-le-bon-lait-pour-b%C3%A9b%C3%A9

Voici donc un florilège d'idées reçues et interrogations qui méritent d'être tirées au clair pour vaincre l'opacité ambiante qui règne autour des laits infantiles.

Le lait infantile est enrichi en vitamines:

C'est vrai, si vous allaitez votre bébé, il faudra supplémenter votre petit en vitamine K et D pour éviter les carences. Ceci dit, même avec un allaitement artificiel, les apports en vitamine D ne seront pas comblés: http://nutritioninfantile.overblog.com/petite-histoire-de-la-vitamine-d

Les ajouts dans les laits infantiles ne sont pas toujours justifiés scientifiquement:

Jusqu'à présent c'est vrai! Les allégations Santé et les ingrédients sont parfois plus des arguments marketing que scientifiques, néanmoins la loi a changé en 2013 et le décret d'application devrait voir le jour très prochainement. Bientôt tous les ajouts devront être justifiés par des études et les appellations devront être validées par les autorités. Bien sûr, les études étant menées par les fabricants eux-même, le consommateur est en droit de se poser la question de la validité de celles-ci. Malheureusement, vu le coût engendré par de telles études, l'état ne peut s'y atteler...

Le lait infantile est trop chargé en fer et en minéraux comme le calcium et le sodium:

C'est faux, les taux sont soumis à règlementation et il ne faut pas comparer la composition des laits avec celle du lait maternel. En effet, le lait maternel contient d'autres substances permettant de mieux absorber le fer et les sels minéraux. Actuellement, il est encore impossible de copier ces substances, il faut donc augmenter les quantités pour subvenir aux besoins de bébé. De plus la qualité des nutriments étant bien meilleure dans le lait maternel, la qualité prime sur la quantité.

C'est le même principe aussi pour les protéines.

L'arôme de vanille est interdit dans le lait artificiel:

C'est vrai pour le lait 1er âge mais après on peut en retrouver dans certaines préparations.

A l'origine, l'arôme vanille était utilisé pour masquer le goût du fer, on lui reprochait son côté trop chimique et surtout la modification trop prononcé du goût du lait. Les avancées technologiques ont permis d'encapsuler le fer pour parer au désagrément du goût métallique de celui-ci, mais la loi n'a pas statué sur les préparations de suite (à partir de 6mois). J'écrirai un billet spécial à ce sujet.

On peut passer d'un lait hypoallergénique à un autre sans problème:

C'est faux! Les laits (HA) ne sont pas tous équivalents et vous exposeriez votre bébé à un risque allergique en changeant tout seul la marque de lait que vous utilisez...Prudence donc.

Les alternatives au lait de vache sont fortement déconseillées pour les bébés:

C'est vrai et faux à la fois, certains laits sont étudiés pour répondre aux besoins de bébé, comme les versions riz, soja et chèvre. Il faut veiller toutefois à ce que l'appellation "préparation pour nourrissons" soit marquée sur l'emballage. Les autres laits, même si la boîte ressemble à s'y méprendre à une préparation pour nourrissons ne sont pas du tout adaptés. Attention au soja qui aurait des effets néfastes sur la fertilité des petits garçons sur le long terme.

La taurine est mauvaise pour la santé de bébé:

Je ne sais pas mais je dirai que dans le doute mieux vaut s'abstenir! Il est vrai qu'on en retrouve dans le lait maternel, mais comme je le dis plus haut, on ne sait pas si c'est sous la même forme et comment elle est absorbée. Vouloir copier à tout prix le lait maternel est un argument de vente, mais en l'absence d'études sérieuses, les bénéfices restent à démontrer. De plus, certains fabriquants n'en mettent pas dans leurs préparations alors si c'était essentiel, ils seraient déjà en prison non?

Si bébé a la diarrhée, il faut le mettre en régime sans lactose:

C'est faux, les études n'ont pas montré d'incidence sur le transit de bébé lorqu'on enlève le lactose dans l'alimentation de bébé. Seules les diarrhées persistantes et certaines maladies justifient ce régime.

Les laits sur ordonnance sont remboursés intégralement par la sécurité sociale:

Faux, aussi étonnant que cela puisse paraitre, les laits spéciaux sur prescription médicale sont remboursés totalement pour certains, partiellement pour d'autres voir pas du tout!

J'espère vous avoir éclairés sur certains points particuliers concernant les laits artificiels, au risque de me répéter, le lait maternel est l'aliment le plus adapté à votre bébé. Un grand merci à la diététicienne qui m'a apporté toutes ces connaissances.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Octobre 2013

Petit billet concernant les lactariums:

Les lactariums, c'est un peu comme l'établissement français du lait. C'est une structure permettant de collecter du lait maternel, de le traiter et de le distribuer aux bébés qui ne peuvent pas être allaités par leur mère pour diverses raisons. Souvent ces bébés sont des prématurés ou souffrent d'allergie aux laits infantiles artificiels.

Le fonctionnement est simple, il repose sur les dons de lait anonymes et bénévoles des mamans allaitantes. En effet les lois de bioéthique stipulent que le corps ou les produits dérivés du corps humains ne peuvent faire l'objet d'une commercialisation afin de se prémunir de tout trafic ou conflit d'intérêt .

A la maternité, une gentille dame vient vous expliquer le principe du don, ses modalités et vous promet de passer chez vous toutes les semaines pour recueillir votre lait.

Manque de pot, j'ai accouché sur son jour de congé! J'ai donc appelé directement le lactarium pour participer au don. Je trouve que cet acte citoyen est vraiment simple et comporte peu de contraintes... Alors si ça peut aider, pourquoi pas, je milite aujourd'hui!

Pour trouver le lactarium le plus proche de chez vous c'est facile : cliquez ici

http://sdp.perinat-france.org/ADLF/lactariums_adlf.php

Un coup de fil et le tour est joué! On vous explique comment se passe le don et vous fixez un RDV à votre domicile pour partir à l'aventure du bénévolat au service des bébés !

Vous répondez à un questionnaire médical (comme pour le don de sang en fait) et une petite prise de sang pour s'assurer qu'aucune contre-indication médicale ne s'oppose à votre don.

En effet, beaucoup de substances (médicaments, nicotine, alcool) et maladies (HIV, hépatites, etc.) passent dans le lait maternel. Pour éviter tout risque de contamination des bébés receveurs par le lait maternel, il est indispensable de s'assurer de la bonne qualité des dons. Des prélèvements bactériologiques sont également effectués à même le lait pour s'assurer de la qualité sanitaire du lait et ainsi écarter le risque de toxi-infections alimentaires.

Une fois les formalités passées on vous donne une ordonnance pour vous procurer un tire lait en location à la pharmacie et des biberons pour collecter votre lait.

On vous explique les notions d'hygiène indispensables (lavage de mains, stérilisation des biberons) et comment conserver votre lait. Il est obligatoire d'avoir un vrai congélateur pour pouvoir donner son lait au lactarium.

Ensuite, la collectrice vient récupérer le lait chez vous dans une glacière pour l'emmener au lactarium en véhicule frigorifique. Entre le transport, le traitement, les examens de laboratoire, et la traçabilité informatique, le produit final coûte très cher. C'est pourquoi les lactariums sont financés par l'état pour pouvoir continuer leur activité. Le lait est donné aux bébés sous prescription médicale .

Il suffit d'une petite quantité pour pouvoir donner (environ 100ml par jour)! Le don ne privera pas votre bébé de sa ration quotidienne, votre production s'adaptera naturellement .

Vous hésitez encore? Téléphonez au lactarium, ils répondront à toutes vos questions.

PS: Seul le lait de lactarium répond aux critères de qualité et de sécurité des autorités (voir un autre de mes articles à ce sujet en bas).

En remerciant d'avance les mamans pour leur générosité...

Voir les commentaires

Rédigé par Missmaman76

Publié dans #lait maternel, #lactarium

Repost0